Je suis comme Ulysse

Je suis de retour en France !

J’espère que je vous ai manqué un ti peu et que vous êtes impatient de me retrouver parce que suis sure que vous appréciez mes petites anecdotes, les p’tites histoires de mon quotidien avec mes toutous et mon humour pas terrible du tout, j’en conviens mais, c’est le mien !!

Bref, je disais donc que comme Ulysse, je reviens d’un beau et long voyage.
Depuis pas mal de temps, j’avais envie de prendre du temps pour rêver, j’avais envie de faire des rencontres, j’avais envie d’aller voir ailleurs, j’avais envie de contact avec la nature. Aussi et parce que je ne suis pas du tout fan de bronzette, de soleil ni de ces superbes plages où je me fais bien trop souvent chier, j’ai préféré un long périple sur la belle bleue, la Méditerranée.
J’ai donc opté pour le voyage inaugural d’un superbe paquebot (et oui, même pas peur) long de 207 m, large de 29m et disposant de 12 ponts, de quoi se perdre trèèèèèèèèès facilement !

DSC_1021

Ho mon bateau..ho...ho...ho....

prete à embarquer !
à Marseille, prête pour l'embarquement

Zénith
Impressionnant bateau...

sur le pont Marseille
Moi, rêvant sur l'un des ponts

Pour pouvoir me régaler de tous ces bons menus végétariens que le chef cuistôt m'a proposé chaque jour, j'ai évité de prendre l'ascenceur. J'ai donc grimpé un nombre incalculable de marches, de ce grand et superbe escalier....pour éliminer les calories avalées joyeusement.
J'ai aussi dansé dans sa boite de night presque chaque nuit, j'ai dégusté des coktails au nom enjôleurs, j'ai visité tous les ponts et appris presque par coeur le plan de chaque étage...oups pardon, de chaque pont et j'ai aussi flâné des heures entières sur son plus haut pont à regarder la mer durant des heures !

DSC_1075
ça y est, je sais où sont les canots de sauvetage...ouf !

DSC_1055
Une partie du casino

DSC_1093

tout au bout de ce couloir, tout au bout, tout au bout, ma cabine!

DSC_1022
ça peut tanguer...m'en fiche, je suis bien calée !

DSC_1097

je crâne (oui, j'avoue) dans le grand escalier. Kate Winslet peut me prêter sa robe et je suis certaine que mon Léonardo tombera fou d'amour pour moi...et toc !

DSC_1096
Un des nombreux coktails que j'ai bu.....mais y'avait pas trop d'alcool, juste un peu

DSC_1090
La mer que je vois danser à l'horizon.....des heures durant


Quand aux escales à terre, j’ai visité des ports plus magnifiques les uns que les autres, j’ai déjeuné au café des Délices de Sidi bou Saïd, bu le thé avec des gens extra que je ne connaissais pas 5 mn auparavant, je me suis perdue dans les ruines de Cartages, j’ai arpenté les pittoresques ruelles de la Valette, j’ai grimpé l’Etna et malgré le froid (4° ce jour là en haut à presque 2000m d’altitude), j'ai contourné l’effusif et impressionnant Stromboli, j’ai pleuré devant le Colisée et suis restée bouche bée face au Panthéon, j’ai pris un cours de tricot avec un marin qui faisait son filet à Ajaccio, j’ai surtout rencontré des gens merveilleux et passionnés avec qui j’ai eu tant de partages …..

café des délices 3
le célébre Café des Délices

café des délices 2
la vue depuis sa terrasse

 

Cartage
Devant les ruines de Cartage

 

Cartage1
Dans le dédale des thermes de Cartage

 

devant le Colisée
Haaaa, le Colisée......l'impressionnant. J'entendais le rugissement des lions ainsi que la foule en délire

 

Colisée

 

fontaine Malte
Malte : une fontaine rafraichissante

la Valette, Malte
La Vallette : port de Malte et sa vieille ville....magnifique

Panthéon
le gigantesque et

Panthéon1
Magnifique Panthéon à Rome

marches du Panthéon
les marches du Panthéon

Mont Etna
Au loin, le mont Etna, plus haut volcan d'Europe. Il est très actif donc, attention à nos fesses.....ça peut chauffer !

Mont Etna1
ça y est, j'y suis et...quelle vue !

Etna
Imaginez : il est midi, il fait 4 ° et un vent à décorner les boeufs....suis quand même toute chose devant cette immensité

en haut de l'Etna
ici, je suis assise juste à l'entrée du cratère Sud-est du Mont Etna...j'en frissonne encore !

sur le mont Etna
bon, y'a pas foule quand même.....les bargeots comme moi sont assez rares apparemment

devant le Stromboli
Nous passons devant le Stromboli juste avant une tempête....ça décoiffe déjà

Stromboli
Le Stromboli a craché sa lave la nuit précédent notre passage. Regardez bien, il fume encore !

 

pecheur d'Ajaccio
Une maille à l'endroit....une maille à l'envers.....une maille à l'endroit.....une maille etc...

filets d'Ajaccio
Et au final, ça donne tout ça

 

Et oui, comme Ulysse j’ai fais un voyage mer-vei-lleux même si j’en reviens la peau aussi blanche que le jour de mon départ, la couleur de la peau est si insignifiante face à la beauté de notre chère terre et je suis si heureuse d’avoir accompli ce voyage !
Mais, ce message ne pourrait figurer sur ce blog s'il n'y reportait pas quelques images animales.....que voici :
Les chats errants de Tunis envahissent par milliers les rues de la ville. Ils n'ont aucun mal à se nourrir, ils se servent dans les poubelles qui jonchent les trottoirs de la ville.

chat errant Tunis

chat Tunis

chats errants Tunis

 

Les mouettes du Panthéon, habituées aux touristes, se laissent caresser.... si on les approche tout en douceur

mouette Panthéon

mouette du Panthéon

 

napoléon et sa mouette
Et ici, la mouette prend la pose sur la tête de Napoléon à Ajaccio

dromadaire et fafa
Sur cette photo, la bête est à gauche....ne vous trompez pas SVP

 

Fafa est heureuse
Voilà un beau périple qui se termine, et oui, comme Ulysse je suis heureuse d'avoir fait ce beau voyage !