Bienvenue chez toi

 

Je ne peux pas laisser mon dernier message intitulé « Almera, tu me manques ! » en page d’accueil plus longtemps pour 2 raisons.

La 1ère est que, à chaque fois que je viens sur mon blog pour y poster un billet, je relis ce dernier message, je pleure et je renonce à l’écriture.

La seconde est que malgré tout, malgré mon immense chagrin qui ne faiblit pas, la vie continue.

Donc, aujourd’hui, je me fais violence et je poste pour vous annoncer une nouvelle bien sympathique.

Depuis mai 2013, j’ai chez moi en accueil, un petit podenco blondinet adorable. Il était au refuge de Rota quand j’y suis allée, il m’a collé aux basques à chacune de mes venues au refuge mais, je n’avais plus de place dans la voiture pour lui, il n’était pas prêt à voyager et surtout je ne savais pas où le mettre à mon retour en France. Sauf que quelque jours après mon départ de Rota, des chiens ont été volé au refuge et Ramazzotti (c’est son nom) a réussi à s’échapper des mains des voleurs. Il a été retrouvé le lendemain matin, devant la porte du refuge, certainement qu’il ne savait pas où aller à part dans cet endroit où, ma foi, il mangeait à sa faim. J’ai su plus tard que les chiens volés ont servi d’entrainement à des chiens de combat, ils ont été retrouvés mort, déchiquetés, dans un container à poubelle……quelle horreur.
J’ai donc décidé de faire venir Ramazotti au plus vite en accueil chez moi, dés qu’il serait prêt à voyager.

Ramazzoti et fafa

Ici, au refuge, nous faisons connaissance

 

Fa et Carmen et les bébés (et Ramazzoti)

tu le vois là, derrière moi, accroché à mes fesses ?

 

Ramazzoti, un bode et Fafa

encore lui qui prend le monopole

 

Comme je le disais, il est arrivé en mai 2013, tout foufou de me retrouver, il m’a fait une fête du feu de Dieu. Le lendemain de son arrivée, je me suis vite aperçu à qui j’avais à faire et plusieurs fois, je lui ai dis : « ho mais t’es un petit futé toi mon coquin » et ce nom est resté, Ramazzotti est devenu Futé dés le deuxième jour chez moi et croyez-moi, il porte vachement bien son nom !!

232Futé et Fafa

le jour de son arrivée chez moi

Ce toutou avait tout pour être adopté très rapidement : pas de cicatrice, pas de blessure, aucune maladie, petite taille (40 cm), poids plume (8 kgs), pas de traumatisme physique ni psychologique, pas de rancune envers personne. Ce petit toutou trouve que tout le monde il est beau et que tout le monde il est gentil, c’est un fêtard toujours à exprimer son bonheur, bien dans sa tête et super bien dans ses coussinets. Et en plus, il est beau

Bref, un chien idéal pour une adoption rapide et sans problème. Sauf que depuis mai 2013, il est chez moi et que personne n’en veut, personne n’a fait de demande pour lui…..

19 mois après son arrivée, j’ai dis à Futé qu’il pouvait poser sa valise et ranger définitivement ses affaires parmi les miennes, que plus jamais il ne partirait d’ici et que ici, c’était SA maison !
Et puis, Evita perdrait son second compagnon de jeux, a qui pourrait-elle piquer les peluches si Futé n’était plus là lui non plus ?

Evita t’as raison, on le garde ma Vivi, notre Futé reste pour toujours avec nous !

Fufu et Evita

Evita et Futé endormis ensemble sur le canapé

 

Evita et Futé (2)

Evité et Futé, chacun sur une chaise

 

 

Par cette démarche, je ne veux pas  remplacer Almera ni combler le vide qu’il a laissé mais je suis certaine que  je serai bien incapable de supporter le départ d’un autre chien. Ces petites choses que sont les toutous prennent tellement de place dans ma vie, dans ma maison, dans mon cœur, ils me donnent tant de joie et de bonheur, tant de rire et de complicité, de moments farfelus, d’émotion, d’animation dans ma petite vie tranquille que, je m’ennuierai sans eux, ma vie serait si fade. D’ailleurs, je me demande bien comment peut-on faire pour vivre sans un animal à ses cotés.

Bienvenue chez toi petit Futé

 

Fufu en balade

cet été, en balade dans les rangs de vigne

 

Futé aperçoit Pereta

Tiens, on dirait ma copine Pereta qui revient vers nous...

 

Futé au jardin

je cours, je cours....

 

Futé et peluche

oui j'avoue, moi Futé, j'adore les peluches

 

Futé a tué le tigre

non tu l'auras pas, il est rien qu'à moi

stock peluches pour Futé

J'ai prévu large et fais le stock de peluche pour Futé

 

Futé aime les peluches

Futé et moi

Fafa et Fufu yeux

Une belle hisoire qui continue, comme la vie !

 

PS : je me dois d'apporter une rectification à ce billet. En 19 mois, il y a eu 1 demande d'adoption pour Futé, demande qui n'a pas été validée par l'équipe chargée de l'étudier. Je ne me souviens plus du motif du refus mais, il faut savoir que Futé est un toutou hyper actif, ayant de grands besoins d'espaces où se défouler, besoin de longues scéances d'activité de plein air et surtout, surtout, d'une maison sans chat.
Futé n'aime pas du tout les matous, sauf peut-être avec du poivre et du sel et entre 2 tartines !